walkyrie

Publié le par Dernis


Gravement blessé au combat, le colonel Claus von Stauffenberg revient d'Afrique et rejoint la résistance allemande pour aider à mettre au point l'« Opération Walkyrie », un plan complexe pour abattre Hitler et mettre en place un gouvernement d'opposition. Mais le destin et les circonstances vont s'allier pour forcer Stauffenberg, qui n'était qu'un des nombreux conspirateurs, à jouer un rôle de premier plan dans la conspiration. Il va non seulement devoir diriger le coup d'État pour prendre le contrôle du gouvernement, mais c'est aussi lui qui sera chargé de tuer Hitler.


Commentaire :
 

J'ai choisi ce film car je n'avais jamais vraiment entendu parler de la résistance Allemande.Hormis l'une des plus connues du nom de la rose blanche de Sophie Scholl et de son frère qui avaient été éxécutés en 1943 à cause de tracs qui avaient distribués dans leur Université à Munich. Je n'avais pas envie de faire un exposé sur la résistance Française bien que je la trouve riche en histoire et intéressante. Je pense que tout le monde aujourd'hui connait la résistance en France et ce qu'elle a fait.Tout cela est d'aileurs bien retranscrit dans les manuels d'histoire . Et puis j'ai entendu parler du film Walkyrie qui ne me disait rien du tout . Et pourtant c'est l'attentat qui a faillit aboutir à l'assasinat d'Adolf Hitler. Le colonel Claus von Stauffenberg et ses complices ont faillis réussir leur coup d'état. L'Opération Walkyrie ou "le complot du 20 juillet 1944" reste de nos jours trés méconnu encore aujourd'hui.

 

C'est un film qui fait peur et trés froid, car on a l'impression qu'à tout moment qu'ils peuvent être démasqués pendant leur mission. Les scènes où le colonel Claus von Stauffenberg rencontre Adolf Hitler donne des frissons rien que sa présence.

C'est un film que je conseil de voir pour tous les passionnés de la seconde guerre mondiale et de la résistance Allemande face au régime Nazi.Il serait également interessant de le diffuser dans les cours d'histoire pour faire savoir que certains allemands étaient aussi hostiles à ce genre de personnage qu'était Adolf Hilter. Bryan Singer nous plongent dans un chef d'oeuvre que nous sommes pas prés d'oublier.

Publié dans cinema

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article