Gainsbourg vie heroique

Publié le par Dernis

Du jeune Parisien arborant « l’étoile de shérif » imposée aux juifs durant l’occupation allemande jusqu’à l’apogée de l’auteur-compositeur-interprète des années 1980, une biographie fantasmagorique de Serge Gainsbourg, créateur qui défraya la chronique et laissa son empreinte dans le monde de la chanson avec de nombreuses œuvres poétiques et subversives. Le film retrace la vie de Gainsbourg à travers la plupart de ses tendances artistiques, de son apprentissage de peintre au Gainsbarre en passant par le jazz de Saint-Germain et les yéyés.

 

Commentaire:

 

 Un vraie chef d'oeuvre, une réussite pour le réalisateur Joann Sfar(auteur de BD)  qui s'est attaqué a un des plus grands artistes du XXème siècle pour son premier film. Magnifique interprétation de Eric Elmosnino qu'on a l'habitude de voir sur les planches de thèatre qui nous fait revivre Serge Gainsbourg le temps d'un film. En prêtant ses trais il n'empêche qu'il ressemble trés fort a gainsbourg ou du moins qu'il en a des aires a part le nez modifier pour le film, on peut aussi noter Laetitia Casta qui fait revivre le sex symbol Français des années 50 et 60 Brigitte Bardot et de la regretter Lucy Gordon(1980-2009) qui interprète Jane birkin qui a formé avec Gainsbourg un couple mythique. Joann Sfar refait l'histoire de gainsbourg a ça façon d'une petite touche de dessins animées au début et pendant le film mélant la réaliter avec les personnages imaginaires que gainsbourg créa dans son enfance. quelques petits regrets on ne voit pas le temps passer et il est dure de voir gainsbourg s'autodétruire et se démolir même quand il trouve le bohneur on a du mal à savoir pourquoi il fait ça et su'on ne le voit pas mourir sans être cynique. Presque 20 ans aprés sa disparition Serge Gainsbourg continue toujour et encore a fascinés les gens.

Publié dans cinema

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article